L’immeuble qui avait le vertige

Editions du Rouergue jeunesse, collection Dacodac, illustration de couverture de Loïc Froissart. Sorti en avril 2015

« Parfois, lorsqu’elle se sentait seule, Hannah écartait les bras et se collait contre les murs d’Hector. Elle espérait réconforter son immeuble et l’aider à aller mieux. Elle lui disait des mots doux et lui chantait des chansons. »

IMG_1562Quatrième de couverture :
Hector est grand, très très grand, mais sa vie n’est pas simple : il a le vertige. Pour un immeuble de vingt étages, c’est un sacré problème. Quand il se sent mal, il tremble, fait des bruits bizarres et projette tout un tas d’objets par ses fenêtres. Panique chez les habitants ! La seule qui n’a pas peur, c’est Hannah. Avec son amie Louise, elles vont tenter une chose un peu folle : le guérir…

Chroniques : Librairie-café Les Bien-AimésMéli-Mélo de livresBob et Jean-MichelLes jardins d’HélèneLe lapin blancChez Gaëlle la libraireEncres vagabondesMagazine MobilisQuestions de classe(s)On lit tropLibrairie du parcMon quotidien

One thought on “L’immeuble qui avait le vertige

  1. L’immeuble qui avait le vertige, de Coline Pierré (éditions du Rouergue, 2015) | Matériau composite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>