Peter Pan

Depuis deux semaines, je suis le cycle de conférences que Philippe Forest donne sur la littérature jeunesse à l’université permanente de Nantes, et c’est tout à fait passionnant. Il a choisi de parler d’Alice au pays des merveilles, du Petit Prince et de Peter Pan, ce dernier étant le seul des trois que je n’avais jamais lu. Je n’avais que quelques souvenirs du dessin animé Disney, sans même savoir que l’histoire était tirée d’un livre (de J.M. Barrie). Et quel livre !

Du coup, j’ai commencé à le lire et je découvre avec bonheur un livre drôle, intelligent, subtil. Je n’en ai encore lu que quelques pages, et j’y souligne déjà des phrases à toutes les pages.

“Quand vous vous réveillez le matin, le mal et les passions mauvaises avec lesquels vous vous êtes mis au lit ont été pliés avec soin et relégués au fond de votre esprit ; et par-dessus, bien aérées, sont étalées vos plus jolies pensées, prêtes à vous vêtir.”

“C’est la coutume, le soir, chez toutes les bonnes mères, une fois leurs petits endormis, d’aller fureter dans leurs esprits et d’y faire du rangement pour le lendemain matin, remettant à leurs places respectives les innombrables choses et notions qui se sont égaillées, égarées durant la journée.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *