Retour d’Allemagne

Je rentre d’Allemagne, après trois jours de joyeuse tournée en Bavière, pour rencontrer des adolescents qui étudient le Français et participent au Prix des lycéens allemands (en lisant quatre livres en français en quelques mois) organisé par l’Institut français. Cette année, les livres sélectionnés sont :
La belle rouge, d’Anne Loyer
Là où naissent les nuages, d’Anne-Lise Heurtier
Le fils de l’Ursari, de Xavier-Laurent Petit
La folle rencontre de Flora et Max, de Martin Page et moi-même

J’ai donc rencontré des lycéens à l’institut français de Münich, et dans leurs gymnasiums de Nuremberg et de Würtzburg, sillonné le Land avec les trains de la Deutschebahn, et visité le faux musée Dürer à Nuremberg avec ses faux tableaux originaux et ses faux décors authentiques. C’étaient trois journées riches en rencontres et en échanges avec des lycéen.ne.s et des professeur.e.s touchant.e.s et impliqué.e.s. Je suis épatée par leur niveau de français (quand je pense à mon piètre niveau d’allemand après 10 ans de cours, j’ai honte…) et leur spontanéité, leur enthousiasme et leur courage à prendre la parole face à des inconnus et dans une langue étrangère.

Un grand merci à l’Institut français qui a organisé le Prix des lycéens allemands et cette tournée, et à celui de Munich en particulier, ainsi qu’à Fabrice et Cécile pour l’accueil chaleureux et joyeux. Martin prend le relais pour la suite de la tournée, dans le Bade-Wurtemberg.

24176857_10159589386770332_8444969572476302846_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *