Sofia

Cette semaine, j’accompagne M. à Sofia, en Bulgarie. Pendant qu’il fait des rencontres et des ateliers dans des écoles, je me promène dans la ville et travaille dans les cafés. C’est une ville idéale pour délocaliser son bureau, il y a de grands cafés lumineux (à l’américaine), du wifi gratuit partout (même dans les stations-service), et de la citronnade.

C’est un drôle de pays, un mélange d’influences grecques, turques et bien sûr soviétiques (beaucoup). Les habitants galèrent pas mal, les bâtiments sont peu entretenus, mais on y mange très bien (et très copieusement), et la ville est douce, pleine de parcs et entourée de montagne. Cet après-midi, visite du musée d’art soviétique. Passages rapides hier à Stara Zagora, et avant-hier à Plovdiv, deux villes au riche patrimoine historique.

J’ai acheté un guide de conversation bulgare et je renoue avec l’alphabet cyrillique. Pouvoir le lire, même sans rien comprendre, c’est comme savoir déchiffrer des hiéroglyphes. On se sent hyper fier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *