Lectures de l’été

Le temps s’est un peu ralenti depuis le début de l’été. Je lis dans les cafés, en terrasse, dans les parcs, au lit, à l’atelier, et sur la plage et dans le jardin en Bretagne. De belles découvertes, ces dernières semaines.

Le Roald Dahl, un peu atypique dans sa bibliographie jeunesse, un livre plus réaliste mais joyeusement politiquement incorrect, les géniaux Romain Gary, le délicieux 84, Charing Cross Road et le drôlissime Le club des métiers bizarres. Aussi acheté deux autres Romain Gary aujourd’hui : Pseudo (Ajar) et Lady L. Le vrai défaut de l’été, c’est le Cinématographe fermé et les librairies et les bibliothèques aux horaires réduites.

Je travaille sur plusieurs projets jeunesse en ce moment. Des nouvelles bientôt (enfin, si tout va bien). Et une surprise musicale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *